Je ne pardonne pas aux assassins de mon frère

pardonne

« La peur était devenue ma compagne, elle ne me quittait plus. Je ne dormais plus, je ne mangeais plus… Je voyais l’angoisse envahir mes parents.
Le matin, on se quittait en se demandant si c’était pour la dernière fois…
Je venais de grimper un étage lorsque des coups de feu éclatèrent. Je savais qu’on venait de tirer sur mon frère.
Comment et pourquoi cette certitude ? Je ne sais pas, mais j’avais compris que quelque chose de grave venait de lui arriver.
Je redescendis et je vis mon frère allongé par terre. Les quatre tueurs s’éloignaient tranquillement en tirant des coups de feu en l’air. Un cri sort de mes tripes. Je hurle comme je n’ai jamais hurlé de ma vie... ».

.

En 1994, Asma avait 19 ans. Hichem avait 20 ans. Depuis, la douleur et la colère ne la quittent plus. Mais si elle ne peut faire le deuil de son frère, elle trouve le courage et le ton juste pour livrer ici un témoignage sur l’une des tragédies les plus sanglantes de l’Algérie contemporaine.

Auteur : Asma Guenifi
Juin 2013
ISBN : 978-9931-306-67-2
700 DA

 


 

Résidence Nour, 7 Rue de l'abattoir, Chéraga
Tél : (+213) 0555 013 014

 

Logo Point virgule

Résidence Nour, 7 Rue de l'abattoir, Chéraga
Tél : (+213) 0555 013 017

Vous êtes ici : Accueil | Livres | Essai, témoignage et biographie | Je ne pardonne pas aux assassins de mon frère