L'Algiré 2

HICEt voilà un autre « jet » du Hic, le cinquième déjà. Chez moi, j’ai  les quatre premiers opus,  avec évidemment (j y tiens à chaque fois) une dédicace personnalisée  de sa part.  Je me retrouve cette fois- ci  à lui faire une préface  qu’il m’a demandé, et que je n’avais  pas intérêt à refuser. Derrière mon « oui », il y a plusieurs raisons. Primo, c’est bien sûr, un honneur de le faire et ce n’est pas uniquement par  amitié  (cette dernière remonte à très loin), mais aussi parce que c’est Le Hic, le talentueux dessinateur, qui me l’a demandé. Secundo, je lui dois bien ça. Ne suis-je pas le premier à l’avoir « obligé » à troquer  ses dessins pour assembler des lettres. 

.

En réalisant la préface de mon premier livre publié, je ne pouvais qu’accepter sa demande. La troisième,  et qui n’est pas la moins importante, je n’ai pas envie de perdre mon principal fournisseur de films. Grâce à lui, je reste (j’essaye en tout cas)  d’être toujours à la page dans tout ce qui touche au 7ème art. D’ailleurs, pour ceux qui ne le savent pas, le cinéma est l’une des nombreuses passions du bonhomme. Il suffit juste de faire attention à  de nombreuses  caricatures où il fait glisser  ses références cinématographiques, en servant le tout avec beaucoup de subtilité,  une de ses marques de fabrique !  Au fil des années, et de nos nombreuses discussions, j’ai pu constater à quel point le Hic était passionné. Pas seulement de son métier, de son domaine. Sa curiosité n’a pas de limites et le résultat se retrouve dans ses œuvres, et dans son parcours. D’ailleurs l’avenir, proche et lointain, et j’en suis sûr, lui ouvrira bien d’autres portes en « ALGIRÉ» et ailleurs, et c’est tout le mal que je lui souhaite.
Sans transition,  ALGIRÉ2 est le nouvel album que nous offre Mister Hicheme ; des dessins  qui nous font  souvent réfléchir, nous obligent à réagir mais  aussi, et c’est important,  nous font sourire. Personnellement, j’en suis fan à tel point que ça me donne souvent envie de dessiner. Hichem n’a-t-il pas « osé » écrire! Eh bien je lui fais un dessin. Juste un personnage d’une des caricatures d’un certain Kaci, que Le Hic adore depuis son enfance.  Un clin d’œil aux AS.

Salim KOUDIL
Polytechnicien, Journaliste, et dessinateur occasionnel

Articles similaires :

 

Résidence Nour, 7 Rue de l'abattoir, Chéraga
Tél : (+213) 0555 013 014

 

Logo Point virgule

Résidence Nour, 7 Rue de l'abattoir, Chéraga
Tél : (+213) 0555 013 017

Vous êtes ici : Accueil | Livres | Bande Dessinée | L'Algiré 2