Auteurs

M’hammed Bouziane Larbi

M’hammed Bouziane Larbi est né à Miliana en 1949. Professeur en Médecine Interne, ancien chef de service, il exerce actuellement à titre privé.

.

Nacira Meghraoui Chouguiat

Nacira Meghraoui Chouguiat est née à Sétif en 1956 et a grandi à Constantine.
Docteur en architecture et en urbanisme, elle a conçu plusieurs projets avant de retrouver en 1982 son activité universitaire.
Elle est maître de conférences à l’université de Constantine ou elle enseigne l’architecture. Elle a publié un ouvrage intitulé Quel habitat pour l’Algérie ? Paru en 2004, ainsi que de nombreux textes en relation avec son domaine.

 

.

Narimène Mezghiche

Narimène Mezghiche est née en février 1993 à Alger, en Algérie. Alors qu’elle n’avait que 3 ans, Narimène commence à faire des esquisses sur du papier, le début d’une passion. Durant sa scolarité elle participe à des concours de dessin au profit de l’école. En 2009, elle obtient le prix du meilleur Espoir Scolaire du Festival International de la Bande Dessinée d’Alger.
Voulant toucher à toute sorte de peinture, elle s’initie d’abord à la peinture sur verre, puis au pastel, à la peinture à l’huile, au fusain…jusqu’à ce qu’elle découvre sa passion pour les aquarelles, lors d’un voyage en Malaisie avec ses parents, en découvrant les oeuvres de l’artiste peintre Chin Kon Yit qui deviendra rapidement une source d’inspiration pour elle.
Etant aussi une grande passionnée de voyage, d’architecture, d’art et d’héritage culturel de tout pays, elle décide à l’âge de 17ans de peindre sa ville natale en aquarelle dans le but de mieux la connaître.

.

Nawel Louerrad

Nawel Louerrad, après des études d’architecture et à l’École des Beaux-Arts, a fait une entrée remarquée dans le neuvième art. Elle a participé à l’album collectif « Monstres » et dessine pour El Watan Week-End. Elle a publié aux éditions Dalimen en 2012 un magnifique récit graphique intitulé « Les vêpres algériennes ». Ce travail personnel au trait épuré et intranquille est une réflexion tourmentée sur la violence. Mémoires algériennes a rencontré l’auteure récemment à Alger.

.


Articles similaires :

 

Résidence Nour, 7 Rue de l'abattoir, Chéraga
Tél : (+213) 0555 013 014

 

Logo Point virgule

Résidence Nour, 7 Rue de l'abattoir, Chéraga
Tél : (+213) 0555 013 017

Vous êtes ici : Accueil | Auteurs